Sur nos vélos il y a…

Depuis le début du voyage à vélo, tout notre matériel est hyper fonctionnel sauf… nos béquilles. 
Celle de Sylvain située sous le pédalier ne permet pas de maintenir le vélo sans autre appui. La sacoche à l’avant du vélo emporte le guidon vers l’intérieur et le renverse. Bref le point d’ancrage est trop déporté vers l’arrière… Quelques réglages de hauteur permettent de compenser un peu le déséquilibre. Autre astuce trouvée au fil de l’eau : bloquer la rotation du guidon en clipsant le casque entre la roue et le cadre ! Néanmoins une béquille double ou un porte bagage avant auraient été appréciables à l’usage, malgré le surpoids… 

La béquille qui équipe Matcha, le vélo de Cléa (oui oui il a un petit nom) nécessite un resserrage régulier tous les deux jours environ en l’absence de contre-écrou. Rien de grave si ce n’est le risque de la perdre au milieu d’un chemin un jour de voyage trop mouvementé.

Nos bécanes étant en bon état au départ, nous avons eu peu de réparations à faire pendant les deux premiers mois. Seuls les entretiens réguliers, regonflage pneu, nettoyage et huilage de la mécanique sont nécessaires. Jusque là les freins tiennent bien et s’usent normalement (la gomme des V-breaks se réduit et les disques de Cléa prennent légèrement la rouille). 

Au niveau du poids, nous sommes partis avec environ 30kg chacun. 
Entre 13 et 15kg pour chaque vélo et 15kg de bagages par cycliste.
Il arrive que nous ayons un chargement plus important du fait des denrées que nous transportons parfois. On évite de faire trop de stock quand même ! 
La combinaison des sacoches avant et arrière de Cléa étant plus équilibrée, les courses du jour finissent souvent sur les flancs de Matcha. Pour Sylvain, la sacoche de guidon devant compenser un peu le chargement du porte-bagage arrière, les outils y sont stockés tandis que des éléments assez légers mais encombrants occupent les sacoches arrières (tente, pharmacie, appareil photo, sac à dos, etc. ).

Voici un cliché de nos vélos avec la répartition générales du matériel :

C’est aussi l’occasion de remercier les magasins Cyclable pour leur sponsoring à travers la fourniture de 2 jolies sacoches arrières Ortlieb rouges. Encore merci !

Ci-dessous une liste à la Boris Vian des éléments emportés :

  • Accessoires vélo :
    2 casques 
    2 paires de garde-boues (facilement démontables)
    Porte-baggages (adaptés à la structure du cadre) 
    2 béquilles simples
    2 anti-vols (1 U light, 1 pliable et 1 câble renforcé)  
    2 rétroviseurs (sans oublier de changer de côté : à droite du guidon jusqu’en Thaïlande, à gauche depuis le Cambodge)
    2 sonnettes et 1 klaxon à air comprimé
  • Trousse à outils :
    2 Pneus de rechange souple 700x35c 
    2 Chambres à air (1 par type de valve : Schrader et Presta) 
    1 kit anti-crevaison
    1 Multi outil avec dérive chaîne inclus
    2 Clés anglaises
    1 Clé à pédales
    1 Petite pompe à main
    2 Câbles de frein 
    2 Câbles de vitesses
    1 Disque de frein
    2 plaquettes 
    2 Patins de frein V-brake
    Huile et brosse à dent de nettoyage
    1 rouleau de Chatterton
    2 tendeurs (déjà 1 d’égaré !)
  • Matériel de camping :
    1 Brûleur gaz (sans flexible) 
    1 Cartouche gaz à valve filetée (achetée à Bangkok) 
    1 Tente ultra légère sans PVC (inconvénient : non autoportante) 
    1 Matelas gonflable compact 2 places indépendantes
    2 Draps de soie
    2 duvets 3 saisons
    1 Moustiquaire double
    1 Popote / 2 assiettes repliables 
    Couverts / verres éco cup
    1 Hamac deux places
    2 Gourdes par personne 
    1 pompe à eau filtrante
    1 sac étanche
  • Vêtements par personne :
    1 Short
    1 cuissard (utilisé seulement par Sylvain) 
    2 Tee shirts (1 synthétique et 1 mérinos) 
    1 Pantalon tissu léger (en cas d’alerte moustique) 
    Chaussettes /sous vêtements 
    Sandales (au quotidien, joli bronzage à la clé)
    Chaussures basses fermées de marche 
    1 Châle (utilisé par Cléa pour certaines visites de temples) 
    Casquette
    1 paire de lunette +1 de secours
    K way et sur pantalons imperméables (peu utilisés pour l’instant) 
    Doudoune et bonnet (utilisés en altitude en Indonésie) 
    Tote bags (pour vêtements et courses alimentaires, bien utiles pour lutter contre les sacs plastiques)
    Sacs compartiments  
  • Trousse de toilette :
    Dentifrice 
    Brosses à dent
    Bicarbonate de soude (pour se brosser les dents) 
    Huile de coco (pour l’hydratation de la peau, les coup de soleil et le démêlage des cheveux) 
    Shampoing solide fait maison  
    Savon fait maison (merci Lu) et ceux des hostels de temps en temps
    Pour la lessive, idem (nous aurions probablement dû apporter un savon de Marseille) 
    Oriculis
    Coupe ongles
    Brosse à cheveux
    Crème solaire
    Anti-moustique (bio mais du coup sans DEET) 
    Pharmacie de voyage et de secours
  • Autres accessoires :
    2 montres 
    2 porte-téléphones
    2 smartphones
    1 boussole
    2 lampes frontales (1 usb et 1 à piles)  
    1 appareil photo hybride
    1 Go-Pro 
    2 liseuses
    1 batterie externe semi-solaire
    Des chargeurs et câbles micro-mini-usb
    1 adaptateur de prise électrique (utilisé uniquement en Thaïlande pour l’instant) 

Bravo vous êtes arrivés au bout 🙂

4 réponses sur “Sur nos vélos il y a…”

  1. Merci pour cet article technique qui permet d’accéder un peu mieux à votre quotidien pratique (ou pas pratique ;-))
    Je suis rassurée de savoir que c’est ma sœur qui porte la bouffe : tu as raison, faut toujours rester près du garde manger ! ^_^
    Bonne route :-* :-*

Répondre à Caro Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *